[CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  sir-papain le Mar 26 Nov - 13:37

Bonjour à vous toutes et tous joueurs de l'Empire celest ! Je me présente Alex Anderson, 19 ans, né le 5 mai 1994. Dans le monde réel Je suis dans un stage  et j'ai une grande passion pour les produits Apple, l'informatique et le foot. J'aime une femme que j'aime plus que tout au monde, ma mère donc vaux mieux pas l'insulter parce que je peux très rapidement m'énerver  Passons maintenant à la présentation de mon personnage. .
» Données Administratives IG/RP

Nom : Sir-papain

Niveau : 192

Sexe : Masculin

Âge : Il est né lors du solstice d'été de l'année 1090, et est donc âgé de 65 ans..

Accouchement : Au cœur même de la forêt maléfique.

» Données Sociales IG/RP

Race : Iop

Appartenance à une organisation : Aucun

Alignement : Bontarien

» Données Personnelles IG/RP
Description physique : De haute stature, et malgré son âge avancé , Sir-papain conserve presque tout de la prestance de sa jeunesse. Il mesure près de deux mètres de haut et sa carrure ressemble à celle d'un athlète. Son visage creusé de profonds sillons n'en est pas moins marqué par la sagesse, celle qui fait que l'on comprend. Ce visage marqué par deux yeux gris et par un nez droit est encadré par une longue chevelure roux cendre accompagnée par une barbe et une moustache assez semblables. Il est plutôt rare de croiser un sourire sur ce visage paisible, et cependant le vieil homme n'en est pas spécialement avare. Son air neutre est du en grande partie au fait qu'il ne discute que rarement avec ses semblables. Ses grandes mains sont calleuses et ridées, ce qui ne l'empêche pas de caresser la nature avec douceur, ni d'y prélever de quoi se sustenter. Loin de passer inaperçu avec ses vêtements colorés, sa taille et son grand âge, lorsque l'on s'approche un peu plus de lui, c'est par son expression et son visage que Sir-papain marque les esprits. En effet, la sagacité et la force d'esprit marquent son regard franc et droit, ce qui lui vaut le respect de la plupart des jeunes gens qu'il vient à croiser.

Note sur les capacités physiques : Sir-papain n'a pas une force des plus impressionnantes, loin de là, et cela s'intensifie avec l'âge. Le vieil homme est toujours capable de tenir son bâton, mais il serait bien en peine d'escalader un mur ou de porter un ballot de paille. Le vieil homme est, en outre, encore moins dextre qu'il n'est fort. Utiliser une arme de jet ou garder l'équilibre est quelque chose qu'il ne saurait accomplir sans une puissante aide magique. En revanche, et malgré son âge, la constitution de Sir-papain est tout à fait honorable bien que non exceptionnelle. Le vieil homme supporte ainsi de longues marches, il a une vigueur non négligeable et il est à même, à cause de son mode de vie, de résister à une nourriture ou une eau de mauvaise qualité. Cependant, il n'est pas à l'abri des maladies ou des poisons.

Style vestimentaire : Sir-papain se préoccupe assez peu de ses vêtements, puisqu'il garde toujours les mêmes, qui sont certes de bonne facture et d'un ornement raffiné et qu'il lave de temps à autre dans une ou l'autre des nombreuses rivières qui traversent les forêts du continent d'Amakna. En général, le vieil homme porte une cotte d'un rouge profond faite de soie dont les manches largement ouvertes sont d'un gris apaisant. Cette sorte de tunique est parée d'un capuchon de la même matière et de la même couleur qui permet un abri sommaire et temporaire contre les éventuelles intempéries ou contre la violence du vent. Ses braies de peau, recouvertes d'une sorte de jupe de laine échancrée d'une teinte semblable, sont d'un gris vert assez sombre. Enfin, un long gilet de laine dépourvu de manches vient compléter cette tenue, permettant au vieil homme de se protéger du froid. Ses pieds sont vêtus d'une paire de bottes de cuir qui les protègent essentiellement de la morsure du froid. Le seul bijou que porte Sir-papain est un vieux pendentif toujours assez brillant mais peu cher. Il est important de noter que Sir-papain est loin d'avoir les moyens de se payer une telle tenue plusieurs fois par an. C'est la seule qu'il possède et il en a hérité à la mort de son guide.

Personnalité : Sir-papain est un personnage à la personnalité assez simple. De nature tranquille et optimiste, il évite de se mêler de ce qui ne le regarde pas, en particulier des conflits, sinon pour remettre quelqu'un dans ce qu'il considère comme le droit chemin. Ce droit chemin n'a pas de forme particulière, mais il est régi par une loi, il doit être suivi de manière consciente et responsable, et sans que la peur en soit le Maître. Ainsi, si le vieil homme rencontre une âme perdue et qu'il ne se juge pas en danger face à elle, il aura tendance à essayer de la convaincre de reprendre conscience. Il lui importe généralement peu, par suite, que cette âme rejoigne un camp de bien ou au contraire, un camp maléfique. Car il apporte une grande importance à l'équilibre et à l'harmonie. Et s'il arrive que Sir-papain cherche à guider quelqu'un vers le bien ou vers le mal, c'est uniquement pour rétablir un certain équilibre si celui-ci est rompu ou fragilisé. De même, le vieil homme n'est pas particulièrement enclin à faire le bien autour de lui et à protéger veuve ou orphelin. S'il lui faut à tout prix prendre parti, il aidera préférentiellement le camp le plus fort. Mais s'il estime que c'est le bon choix, il pourra tout à fait changer de camp si l'équilibre s'inverse. En fait, on peut dire que Sir-papain ne suis pas de code ou de loi. A chaque instant, il fait précisément ce qu'il juge être bien, le tout avec un minimum de bon sens et de sagesse. Il n'est pas infaillible, mais il fait ce qu'il peut.

Outre améliorer ses connaissances et sa compréhension de la nature sans pour autant considérer cela comme une fin. Sir-papain acceptera son destin lorsqu'il se présentera, et ne sera jamais consumé par une soif de connaissances, le vieil homme apprécie tout particulièrement de marcher sans but dans la forêt, ou bien encore de s'assoir au bord de l'une des grandes falaises du Port de Madrestam pour laisser le vent lui fouetter ou lui caresser le visage à sa guise. Par ailleurs, l'homme apprécie la compagnie des enfants, ouverts d'esprit et imaginatifs. Il lui plairait de prendre un jeune apprenti et de le guider sur le chemin qui mène à la sagesse.

De son passé, le vieil homme a tout retenu. Il ne cherche pas à oublier ses souffrances d'enfant, mais il s'est toujours efforcé de vivre avec. Il lui arrive de penser avec une pointe de tristesse à son enfance perdue. Mais au fond il en a retiré les leçons nécessaires. Comme il a été dit un peu plus haut, Sir-papain considère que chacun doit suivre un chemin propre sans être guidé par l'inconscience ou par la peur. C'est de son enfance qu'il a tiré cette conclusion, et il s'efforce à présent d'aider les autres à ne pas succomber à la peur. Je pense qu'il est intéressant, à titre d'exemple, de citer un discours du vieil homme alors qu'il était âgé de trente ans.

Ce matin là, Sir-papain marchait sans but dans Astrub. Le soleil était déjà haut dans le ciel et le vieux naturaliste n'était pas pressé de se rendre au jardin botanique pour étudier ou prodiguer son savoir. C'est alors qu'au détour d'une rue, il croisa un jeune homme en pleurs. L'homme s'approcha et, sans qu'il eut à prononcer une parole, l'autre se confia à lui comme s'il se parlait en lui-même :

« Je n'en peux plus, ils me dépouillent... Mais je ne peux rien faire contre eux, ils sont si forts... Je dois être maudit pour souffrir tant ! »

Sir-papain réfléchit alors quelques instants avant de répondre, d'un ton détaché mais néanmoins sérieux :

« En vérité, ces brigands ont peut-être eu raison de te dépouiller. Sans souffrance, comment connaître la sérénité ? Il ne sert à rien de te lamenter et de parler de malédiction. Il n'y a pas de fatalité dans le chemin que tu prends. Tu es libre de te diriger où bon te semble. Et tu ne peux blâmer autrui pour ce que tu es. La faiblesse n'est pas une fatalité. Si tu te laisses faire sans demander assistance, il est clair que tu souffriras toujours. Tu es en train de forger inconsciemment tes propres chaînes. Ne t'endors pas maintenant, reste conscient et retrouve ta liberté ! »

Le jeune garçon avait regardé l'homme qui s'était adressé à lui avec une sorte d'étonnement stupéfait, puis il était parti.

L'histoire ne nous dit pas ce qu'il advint de lui par la suite. Mais une chose est certaine, malgré le peu de sagesse que possédait alors Sir-papain , il était persuadé que l'homme ne devait pas se laisser guider par la peur pour avancer.

Domaines de prédilection : Sir-papain est un érudit en sciences naturalistes. C'est là son domaine de prédilection. Ceci mis à part, il a de bonnes compétences en endurance et concentration.

Histoire : C'est au plus profond de la forêt maléfique que naquit Sir-papain par une nuit de pleine lune, la nuit la plus courte de l'année, occasion de fête dans toutes les villes et les villages du monde des douze. Ses parents, Stella et Humun, y avaient trouvé refuge après que des brigands se furent mis en tête de les tuer pour une affaire mystérieuse qui peut avoir un lien avec un vol de matériel de contrebande. Les premiers jours du nourrisson se passèrent assez normalement si l'on occulte le fait que la famille était complètement isolée du reste du monde. Il n'y avait pas de village, il n'y avait pas même un abri de fortune fait de branchages. La femme affaiblie par la souffrance et l'enfant qu'elle portait en elle n'avait pour refuge qu'un lit de feuilles dans un large fourré. Il n'y avait alentour que la forêt et la vie sauvage qu'elle abritait. Et cet isolement ne fit que se renforcer au cours du temps, car Humun se mit peu à peu à souffrir terriblement. Cet homme était en effet consumé par sa quête de pouvoir lié à la nature, au point d'en oublier tout le reste, si bien que son âme sembla s'éteindre peu à peu. Stella s'occupait seule de leur fils, à présent, tandis qu'elle voyait son époux s'éloigner d'elle à une vitesse fulgurante. Elle ne put jamais expliquer pourquoi son mari s'était mis à agir de la sorte quelques jours après la naissance de leur enfant, mais toujours est-il qu'un mois environ après la naissance de Sir-papain, Humun disparut... Stella n'avait rien pu faire pour lui et il avait sans doute rejoint ce que l'on appelait la PN.

C'est précisément lorsqu'elle se retrouva désespérément seule avec un nourrisson à nourrir et à protéger que la jeune femme décida de rejoindre le village d'Amakna. Cela faisait en effet près de trois mois qu'elle et son mari avaient disparu de toute civilisation, et ce dernier n'était plus avec elle. Elle espérait donc pouvoir s'installer et vivre en paix sans se faire remarquer. En tant que Sadida, Stella n'avait pas vraiment l'habitude de vivre au milieu des autres, mais elle apprit à s'adapter. Elle n'avait pas le choix. Sa maison dans la forêt maléfique avait sans doute été brûlée et elle n'y serait pas la bienvenue. Tant que l'on lui permettait d'habiter Amakna, elle n'en bougerait pas.

C'est donc dans cette cité essentiellement habitée par des xelor et les Crâ que grandit Sir-papain. Il était un enfant fragile, vulnérable, en particulier après la mort de sa mère, alors qu'il n'était âgé que de cinq ans. En tant qu'Iop, l'enfant n'était pas vraiment accepté par ceux de son âge et il s'en sentait profondément blessé. Peu à peu, le jeune garçon développa une agoraphobie et une phobie sociale que rien ne pouvait endiguer. Il craignait les autres et les fuyait comme s'ils avaient été frappés par quelque maladie contagieuse et incurable. En la présence de xelor comme d'Écaflip, Sir-papain était envahi par un malaise sans bornes, et il finissait généralement par s'éloigner, prétextant un quelconque rendez-vous. A l'âge de douze ans, l'enfant passait le plus clair de son temps dans la forêt ou bien sur les falaises du bord de mer, loin de la civilisation. Une dépression s'était emparée de lui, et Sir-papain n'avait plus goût à rien. Son sourire avait déserté son visage durablement, et nul n'était assez proche de lui pour le remarquer ou s'en soucier, le petit n'avait en effet pas d'ami. Il avait généré autour de lui une sorte de champ de force incitant quiconque en approchait à s'en éloigner. Ce champ puissant n'était pourtant constitué que de peur, de douleur et de méfiance. Sir-papain affichait toujours un air hautain, comme pour se protéger d'autrui. Il était entré dans un cercle vicieux duquel il ne pourrait s'échapper aisément.

Par chance, alors que Sir-papain avait environ quinze ans et alors que son âme était des plus sombres, le jeune garçon rencontra celui qui devint par la suite son guide. Ce vieil Écaflip s'appelait Shatofu et le but de sa vie était de comprendre le fonctionnement de la forêt. Voyant que le jeune Sir-papain y passait beaucoup de temps, cet Écaflip se proposa de prendre Sir-papain comme apprenti. Il se montra aimable et généreux dès leur première rencontre, ce qui permit à l'adolescent d'accorder sa confiance à quelqu'un d'autre que sa mère pour la première fois. Une complicité certes d'abord ténue s'installa peu à peu avant de grandir. Sir-papain occupa son esprit en apprenant les secrets de la nature, et il en vint peu à peu à oublier ce qui le faisait souffrir. Cependant, sa peur le reprenait lorsqu'il se mêlait à la population de la ville. Cela incita le jeune homme à apprendre plus intensément et à se mêler de moins en moins aux autres. Il semblait plus ouvert et plus heureux à son guide, mais ça n'était qu'un apparence, qu'un rempart. Il n'en était rien, et le chemin jusqu'à la liberté spirituelle était encore long et tortueux. Le jeune Iop, lorsque la leçon quotidienne était terminée, se réfugiait sur les falaises les plus proches de la cité, où il rêvassait dans le vent, espérant pouvoir un jour s'envoler vers un monde fait de quiétude et de tranquillité. Le souffle du vent était violent, bruyant et froid, et il lui permettait d'oublier tout ce qui aurait pu envahir son esprit pour le faire souffrir.

Malgré tout, Sir-papain poursuivit sa route comme il put. A la mort de son guide, qui était fort âgé, il se mura dans la solitude, mais cela ne dura pas. En effet, le jeune Iop, alors âgé de vingt-cinq ans, avait acquis un peu de sagesse, et il comprit peu à peu qu'il ne pouvait continuer ainsi indéfiniment. Il devait chasser cette peur qui le contrôlait, il devait être le maître de sa propre existence. A cet effet, le jeune homme commença à essayer de se corriger. Il se forçait à provoquer des crises de peur puis à les vaincre. Il se mêlait à la foule, il s'efforçait de parler aux inconnus. Chaque jour il renouvelait ses tentatives désespérées pour vaincre sa peur. Chaque jour il finissait en pleurs au fond d'une ruelle, caché aux yeux du monde par quelque chariot ou tas d'immondices. Le temps suivait son cours en tâches répétées à l'infini. Sir-papain était décidé, il vaincrait sa peur. La tâche lui prit du temps, mais il parvint finalement à atteindre son but à l'âge de trente ans. Il n'avait plus peur malgré une légère appréhension qui dura quelques mois encore. Par ailleurs, en cinq années, Sir-papain avait recueilli nombre d'informations sur la nature et l'environnement. Sa sagesse s'était accrue de manière importante tandis qu'il vainquait ses peurs. Par la suite, Sir-papain se déplaça à Frigost  qu'il visita longuement, puis il partagea son temps entre les forêts d'Amakna et le jardin botanique de Frigost. Et lorsqu'il commença à sentir que son temps était compté, le vieil homme décida qu'il était temps pour lui de partager son savoir et sa sagesse et de prendre un apprenti. Aujourd'hui, le sage partage toujours son temps entre Astrub et Amakna et continue d'en apprendre davantage sur les mystères du monde. Il passe seul l'essentiel de son temps, non plus par peur d'autrui, mais par amour de la tranquillité, plutôt. Cela étant dit, Sir-papain ne fuit plus la civilisation comme il le faisait, et il accepte bien volontiers de discuter avec ses semblables et les autres. Le vieil homme transporte en permanence un herbier avec lui, herbier qu'il a monté tout au long de sa vie et qui recèle l'essentiel de la flore d'Amakna, du Port de Madrestam et du jardin botanique de Frigost. Il arrive cependant qu'il découvre une nouvelle espèce, qu'il s'empresse alors de recenser à son tour s'il s'avère qu'il existe plusieurs spécimens dans le cas contraire, Sir-papain se contente de dessiner la plante sous tous les angles.

» Données Complémentaires IG

Pourquoi quitter phoenix sanctuary ? J'ai quitté Phoenix sanctuary non pas à causes de ses membres, ou bien de son état d'être, Phoenix sanctuary se porte bien et je lui souhaite bien du bonheur, mais plutôt à cause du manque de motivation de joueur pour de l'entraide donjon.

Pourquoi l'empire celest et pas une autre ? Il est vrai que L'empire celest est  la plus grande Guilde de Djaul,, Il y a des joueurs de  l'empire celest qui ne sont pas ailleurs et ça fait vraiment la différence.

Que comptez-vous apporter à notre Guilde ? Permettre peut-être à l'empire celest de se regrouper en alliances, l'union fait la force ! Se regrouper en alliances offrira de nouvelles possibilités de défense et de conquête.

Proposer des objectifs aux joueurs qui estiment avoir tout accompli, aux joueurs qui ont de l'ambition !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             J’espère que ma candidature vous plaira et merci à ceux qui liront jusqu'au bout. Si vous avez des questions, n’hésitez pas. J'y suis resté plus de 6 heures à l'écrire, mais avec la fatigue j'ai peut-être oublié des choses.


Mes salutations à toutes la guilde.

Amicalement, Sir-papain.

sir-papain

Messages : 3
Date d'inscription : 26/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Inha le Mar 26 Nov - 14:48

Salut !

Et bien, pour l'instant je n'est qu'une chose a dire, JOLI, dans un premier temps j'ai lu le premier paragraphe, me disant que je n'allais pas lire la suite lorsque j'ai vue la taille du post..... et puis j'y suis retourner comme on retourne dans un livre qui nous plait.
Certes il y a des fautes, des tournures de phrase qui pourrai être revue, mais ce n'est pas l'important.

La je ne juge pas ta candidature mais bien ton "micro-livre" et je n'aurai pas pris la peine d'en faire autant, bravo !

Pour ce qui est du "Pour" ou du "Contre" je me laisse encore un peu de réflexion.

Inha

Messages : 24
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 26
Localisation : France (quelque part)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Plem' le Mar 26 Nov - 18:16

Bonjour à toi,

rien a redire au niveau du texte, c'est du beau boulot! Cependant la fin du ce message m'a quelque peu surpris, nous avons rejoins RELIK depuis quelques semaines déjà, ensuite c'est l'empire Celeste et pour finir, sans nous tirer une balle dans le pied, nous étions la plus grande guilde de Djaul mais la mentalité Djaulienne a fait que beaucoup de nos membres ont migré sur un autre serveur. L'état d'esprit de l'empire est toujours le même et il ne changera pas quoi qu'il puisse se passer mais bon, je tenais quand même à t'en informer.

Je te donne mon pour.

_________________

avatar
Plem'
Meneur émérite

Messages : 855
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 24
Localisation : Estreux / Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Sunfire le Mar 26 Nov - 18:36

Comme il fut dit par Plem, l'Empire a beaucoup changé depuis quelques temps, j'espère que tu es au courant.
Pour ma part j'ai bien aimer ta candidature malgré la méga-overdose de RP, après chacun ses goûts !

D'autre part, tu viens de Phoenix qui fut autrefois un très bon allié de l'Empire donc si on a pu se fier a Phoenix, je pense qu'on peut se fier a ses membres.
Mais un point assez fâcheux, le manque d'informations sur toi, mis a part ton nom & ton age, on ne sait pas grand chose de toi !

Essaye de te décrire, ce que tu aimes faire, qu'est-ce que tu aimes sur Djaul, depuis le début tu es chez Pheonix, tes hobbies etc.
Pour l'instant je reste en neutre a tendance positive, mais j'en attends plus!
Bonne chance Smile !
avatar
Sunfire

Messages : 49
Date d'inscription : 18/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  sir-papain le Mar 26 Nov - 20:29

Je vais vous faire une petite présentation de moi je m’appelle alex j'ai 19 ans j'aime bien faire du sport tous les soirs j'aime assez bien les jeux vidéo les rpg les jeux   où il faut réfléchir je passe en moyen sur dofus pré 4 heure par jour j'aime aussi les mangas,naruto,one piece,full metal  , J'aime bien l'états d’esprits de quelque personne sur djaul que se soit en koli,donjon,pvp les gens sont très agréable malgré quoique il y en  qui s'y sont moin mais bon il y en a dans tout les serveurs. j'ai choisit le RP parce'que j'aime bien crée des histoires on peut dire que c'est ma passion j’espère vous avoir convaincu .

sir-papain

Messages : 3
Date d'inscription : 26/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Plem' le Mar 26 Nov - 22:18

J'ai eu un doute la totalité de la lecture de la candidature car ce rp ne ressemblait pas à un iop mais je t'ai accordé le bénéfice du doute!
Ta réponse m'a choquée, comment peut on passer d'un rp comme celui là à une réponse aussi peu structurée, pleine de faute et sans même la relire!
La réponse m'a été apportée par kodh (kodh tu me manque!)

Salut l'inspiration : http://v3.aither.shangrila-rpg.fr/sujet105.html


Bonne continuation Wink

_________________

avatar
Plem'
Meneur émérite

Messages : 855
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 24
Localisation : Estreux / Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Kodh le Mar 26 Nov - 22:24

(Crying or Very sad)

_________________
« Cache ta vie »
avatar
Kodh
Meneur émérite

Messages : 2217
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : Égaré

http://empire-celeste.monforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Nascentia le Mar 26 Nov - 22:43

[CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Bien résumé.
Contre.
avatar
Nascentia
Célestin | Nascentroll

Messages : 332
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 24
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  sir-papain le Mar 26 Nov - 22:47

Ouuuuuuuuulaaaa

sir-papain

Messages : 3
Date d'inscription : 26/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Sunfire le Mar 26 Nov - 22:51

ça ne sert donc plus a rien de voter, candidature refusée d'entrée non ?
Au cas ou, contre

J'avais senti un petit contraste entre .. " l'intro " et le reste mais bon, merci Kodh !
Je voudrais juste savoir ou tu va trouver tout ça .. x)
avatar
Sunfire

Messages : 49
Date d'inscription : 18/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Angel-Warriors le Mar 26 Nov - 23:00


" Que comptez-vous apporter à notre Guilde ? Permettre peut-être à l'empire celest de se regrouper en alliances, l'union fait la force ! Se regrouper en alliances offrira de nouvelles possibilités de défense et de conquête. "



Neutral 
avatar
Angel-Warriors
Celestin

Messages : 360
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 26
Localisation : Dans les oubliettes des toilettes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CV] Sir-papain le Iop qui n'a peur de rien.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum